CONCOURS FONCTION PUBLIQUE

CONCOURS FONCTION PUBLIQUE

CONCOURS FONCTION PUBLIQUE

CONCOURS FONCTION PUBLIQUE

9 votes : 5.0
CONCOURS FONCTION PUBLIQUE

Ce site a pour principal objectif de fournir une information aux personnes, jeunes ou adultes, qui souhaiteraient intégrer la fonction publique et exercer l'un des 700 métiers offerts par l'une des trois fonctions publiques. Si vous souhaitez devenir fonctionnaire et intégrer le secteur public, vous devrez vous présenter tout d'abord à un concours. Après une période probatoire, vous serez titularisé et aurez la possibilité de faire carrière dans la fonction publique.
 
Si la sécurité de l'emploi est souvent citée comme un critère de choix pour intégrer la fonction publique, d'autres données sont essentielles comme la vocation pour certains métiers comme celui d'infirmier de la Fonction Publique Hospitalière, mais aussi l'envie de choisir un métier utile et devenant un représentant de l'État auprès des citoyens français. Si vous pouvez choisir de préparer un concours de la fonction publique pour diverses raisons, il est toutefois recommandé, quel que soit le métier choisi, le type de concours et la catégorie (A, B, ou C), de bien vous préparer pour mettre toutes les chances de réussite de votre côté.

 

La fonction publique (en France)

 

Qu'est-ce que la fonction publique en France ?

 
La fonction publique française regroupe des fonctionnaires et, pour une plus faible partie, des contractuels. L'agent de la fonction publique peut travailler, à titre d'exemples, dans un hôpital (Fonction Publique Hospitalière), un ministère (Fonction Publique d'État), une école (Fonction Publique Territoriale).
 
La fonction publique représente un vivier de 700 métiers et toute personne qui acquiert le statut de fonctionnaire pourra évoluer dans le secteur public et faire carrière en bénéficiant de la sécurité de l'emploi offerte par la fonction publique. Le fonctionnaire peut évoluer par changement de grade ou d'échelon, selon les cas, mais il bénéficie également de formations internes et peut se présenter à des concours internes s'il souhaite changer de métier ou évoluer vers un poste d'encadrement ou de management. Il peut évoluer successivement de la catégorie C, à B puis A (postes d'encadrement et de supervision).
 
Les emplois de la fonction publique regroupent 20 % de la population française active sur le territoire. À ce taux, il faut ajouter tous les actifs qui travaillent comme fonctionnaires dans le cadre de l'Union européenne ou qui sont envoyés hors UE, dans les ambassades françaises dans les pays étrangers.
 

Quelle différence avec le service public ?

 
Il ne faut pas confondre un agent de la fonction publique - qu'elle soit Fonction Publique d'État, Fonction Publique Territoriale ou Fonction Publique Hospitalière – avec un agent du service public travaillant par exemple, à la SNCF, la RATP, La Poste, EDF ou les aéroports de Paris. Les agents de ces services publics sont embauchés avec un contrat de droit privé.
 

Les différentes fonctions publiques

 
Un agent de la fonction publique peut travailler dans l'une des 3 fonctions publiques suivantes :
 
  • La Fonction Publique d'État (FPE) 
  • La Fonction Publique Territoriale (FPT) 
  • La Fonction Publique Hospitalière (FPH)


La Fonction Publique d'État (FPE)

 
Il s'agit de travailler dans les services civils comme les ministères d'État, rectorats, directions départementales, préfectures ou bien encore les services militaires (Armée de Terre, Armée de l'Air). La fonction publique d'État emploie environ 44 % des agents de la fonction publique, soit 2,47 millions d'actifs.
 

La Fonction Publique Territoriale (FPT)

 
Si vous souhaitez travailler au conseil régional ou à la mairie de votre ville, vous pourrez devenir fonctionnaire dans la Fonction Publique Territoriale. Tous les établissements publics à visée administrative sont également concernés par cette branche qui regroupe 34 % des effectifs de la fonction publique, soit 1,915 millions d'actifs (fonctionnaires, contractuels et contrats aidés).
 

La Fonction Publique Hospitalière (FPH)

 
Elle regroupe tous les établissements de soin du domaine public : hôpitaux publics (exemple : AP-HP), établissements pour l'accueil des personnes âgées ou handicapées, établissements publics des soins psychiatriques ainsi que tous les centres médico-sociaux. Ce sont au total 21 % des effectifs qui travaillent dans la FPH, soit 1,178 millions d'actifs.
 
(Source : chiffres décembre 2018 du portail gouvernemental de la Fonction Publique)
 

Corps, cadres d'emploi et catégories

 
L'agent travaillant dans la Fonction Publique Hospitalière appartient à tel ou tel corps, tandis que dans la Fonction Publique Territoriale, on parlera plutôt de cadres d'emploi.
 
Les fonctionnaires sont également classés par catégories (A, B et C) selon le type de poste occupé. Les concours permettant d'accéder à ces métiers sont organisés selon ces catégories (exemple : concours externe de la Fonction Publique Territoriale de la catégorie C ou encore concours interne de la Fonction Publique d'État de la catégorie A) :
 
  • Dans la catégorie A, on rencontre plutôt des métiers de management, de conception et d'encadrement et les concours sont ouverts à des candidats ayant au moins un Bac + 3.
  • Dans la catégorie B, on va trouver les métiers dits d'encadrement intermédiaire et d'application et les concours sont ouverts à des candidats ayant un Bac ou un Bac + 2.
  • Dans la catégorie C, on rencontre la plupart des métiers d'exécution de la fonction publique et il est possible de se présenter aux concours avec ou sans le Bac. Les concours demandent généralement un Brevet ou un BEP ou CAP.

Si vous avez envie de travailler comme fonctionnaire de la Fonction Publique, vous devez passer un concours même si quelques emplois sont parfois proposés en recrutements directs.
  Corps, cadres d'emploi et catégories

Les avantages de la fonction publique

 
Bien sûr, la première chose qui vient à l'esprit est que le statut de fonctionnaire offre avant tout la sécurité de l'emploi. Une personne peut évoluer dans son poste et faire carrière en faisant des formations en interne et en se présentant à des concours. Dans certains types d'emplois, elle pourra monter en grade.
 
Même s'il y a parfois des suppressions de postes dans la fonction publique, les agents concernés sont reclassés ou mutés, ce qui leur évite de se retrouver sur le marché du travail après un licenciement économique qui n'existe pas dans le secteur public.
 
Travailler dans l'une des trois fonctions publiques que nous avons citées offre cependant d'autres avantages :
 
  • Un salaire évolutif : quel que soit l'emploi occupé, l'agent n'a pas à solliciter une augmentation pour en avoir une comme dans le privé, ni à négocier son salaire à l'embauche. Le salaire est calculé selon une grille indiciaire en fonction de l'échelon de l'agent. Cet échelon est revalorisé en fonction de l'ancienneté dans le poste et si l'agent monte en grade ou passe un concours interne pour être promu à un métier d'encadrement, il verra automatiquement son salaire revalorisé en fonction de cette grille indiciaire.
 
  • Pas de discrimination : comme le calcul se fait selon une grille indiciaire, le salaire est le même pour tous. Hommes et femmes fonctionnaires ont un salaire égal.
 
  • Un travail valorisant : qu'il s'agisse de travailler dans un hôpital et d'aider à sauver des vies ou de travailler dans un établissement pour personnes âgées, un bureau administratif pour l'accueil et le renseignement des citoyens en mairie ou en préfecture, l'agent de la fonction publique exerce un métier utile à la société, et de ce fait, valorisant.
 
  • Des avantages sociaux intéressants : si le salaire n'est pas forcément très élevé pour un fonctionnaire, pour certains types de métiers, il est souvent assorti de nombreuses primes et d'indemnités qui viennent augmenter la rémunération. Certains agents de la Fonction Publique ont même la possibilité de bénéficier d'un logement de fonction.
 
  • Aides familiales et retraite intéressante : les familles ont souvent des aides avantageuses en plus de leur rémunération de base. De plus, le calcul sur les 6 derniers mois de la retraite, rend souvent intéressante la retraite d'un fonctionnaire par rapport à la retraite de la plupart des salariés du privé.
 
  • Des structures qui s'adaptent : de plus en plus d'administrations se sont mis à adopter le télétravail – lorsque le métier le permet – pour permettre à leurs salariés de pouvoir continuer à travailler depuis leur domicile. Instauré pendant la crise sanitaire, le télétravail commence à s'installer pour certains postes de l'administration, ce qui permet de démontrer que l'administration sait s'adapter à des problématiques sociétales et rester dans la course de l'innovation et des nouvelles technologies.

Comment devenir fonctionnaire ?

 
Aujourd'hui, on observe que 1 salarié sur 5 est fonctionnaire et de plus en plus de personnes sont tentées, même après une longue expérience professionnelle dans le privé, d'entrer dans la fonction publique pour exercer dans un domaine qui leur plait davantage et/ou qui offre une meilleure sécurité de l'emploi.
 

Comment faire pour devenir fonctionnaire ?

 
Le plus courant est d'entrer dans la Fonction Publique par voie de concours mais vous pouvez aussi réussir à devenir fonctionnaire sans passer de concours.
 

Devenir fonctionnaire : entrer sur concours

 
Conditions de présentation au concours de la FP :
 
Certains critères sont demandés avant de vous inscrire à un concours. Il faut :
 
  • Être de nationalité française,
  • Ne pas avoir de casier judiciaire,
  • Jouir de tous ses droits civiques,
  • Selon le concours choisi et la catégorie de ce concours, un niveau d'études particulier pourra être demandé.
 

Conseils de préparation avant de se présenter à un concours

 
La plupart des concours de la fonction publique sont accessibles à tous, sans limites d'âge, pour les personnes qui répondent aux critères ci-dessus.
 
Il faut cependant prévoir une bonne préparation et effectuer ce travail préparatoire environ un an en avance.
 
La préparation aux concours de la fonction publique peut se faire avec une école en présentiel, type Prépa (exemple : Prépa pour le concours d'infirmier/infirmière à Bordeaux). Il est également possible de se préparer avec une formation à distance en choisissant une école qui prépare aux concours de la Fonction Publique (type EFM Fonction Publique).
 

Concours externe ou concours interne ?

 
Si vous êtes déjà dans la fonction publique et souhaitez changer de métier, vous pouvez passer les concours internes de la fonction publique.
 
Pour les salariés du secteur privé, les étudiants issus de la formation initiale ou encore les demandeurs d'emploi qui souhaitent passer un concours pour devenir fonctionnaire, vous passerez un concours externe de la Fonction Publique.
 

Devenir fonctionnaire : entrer sans concours

 
Pour devenir fonctionnaire, vous pouvez répondre à une annonce suite à un recrutement direct, ce qui reste cependant assez rare. Si vous répondez aux critères d'embauche, vous signerez, dans un premier temps un contrat de contractuel (en CDD ou CDI) et vous pourrez passer fonctionnaire au bout d'une période probatoire ou en vous présentant à un concours interne de la Fonction Publique. Vous avez également le choix de partir à la fin de votre contrat pour retourner dans le secteur privé.
 
Le dispositif PACTE (Parcours d'Accès aux Carrières de la fonction publique) qui concerne aussi bien la FPE, FPT ou FPH permet aux jeunes âgés de 16 à 28 ans ou bien aux personnes de 45 ans et plus, sans qualification de pouvoir s'insérer dans le milieu professionnel et notamment de devenir fonctionnaire en ayant accès aux métiers de la catégorie C de la fonction publique.
  Comment devenir fonctionnaire ?

Les concours de la fonction publique

 
Il existe 3 catégories de concours dans la fonction publique : A, B et C
 
À chaque catégorie de concours, il sera demandé un niveau d'étude particulier en fonction du métier visé. Chaque année, des concours sont proposés pour un nombre limité de places. C'est pourquoi le principe du concours est plus difficile qu'un autre type d'examen car les meilleurs seront embauchés en priorité s'il y a deux listes, tandis que les autres sont sur une liste d'attente.
 
Certains concours donnent un accès direct au métier tandis que d'autres sont seulement une porte d'entrée. Par exemple, un infirmier, une fois reçu au concours, devra constituer son dossier de candidature et répondre à des offres d'emplois dans son domaine d'activités.
 

Les concours de la catégorie A

 
On y retrouve des métiers tels que magistrat, enseignant, directeur d'administration, ingénieurs, commissaire de police…
 
Pour se présenter à ce type de concours, il faut avoir au minimum un niveau d'études Bac + 3 et parfois, jusqu'au niveau doctorat pour certains métiers.
 

Les concours de la catégorie B

 
On y trouve des métiers tels que greffier, chargé d'études régionales, chargé du recouvrement des impôts des particuliers, rédacteur chargé du contrôle fiscal, officier de douane judiciaire, assistant de service social…
 
Ce type de concours est accessible aux personnes ayant au minimum le Bac.
 

Les concours de la catégorie C

 
On peut présenter un concours de catégorie C, pour devenir ATSEM (Agents Territoriaux Spécialisés des Écoles Maternelles), Gardien Brigadier de Police Municipale, Secrétaire d'Élu, Agent Funéraire…
 
Les concours de la catégorie C sont accessibles avec un Brevet, un CAP ou un BEP.
  Les concours de la fonction publique

Préparer les concours

 
Vous devez choisir le concours qui correspond non seulement au poste que vous visez, mais aussi à votre niveau d'études (catégories A, B ou C). La liste des concours est disponible sur le site web du Gouvernement.
 

Pourquoi préparer le concours ?

 
Il est recommandé de préparer le concours environ 1 an en moyenne avant la date du concours que vous aurez retenue. Parfois plus de temps de préparation est nécessaire pour des concours très difficiles comme ceux de la catégorie A (exemple : magistrat).
 
Les concours sont souvent proposés pour un nombre de places limitées et il ne suffit pas d'avoir la moyenne pour obtenir un emploi immédiat dans la fonction publique. Il faut arriver dans les meilleurs et cela se prépare en amont du concours.
 

Comment et où préparer le concours ?

 
Il est possible de se préparer aux concours de plusieurs façons :
 
  • Avec des supports imprimés (annales des concours des années précédentes, ouvrages spécialisés édités par la Documentation Française ou le Centre National de Documentation Pédagogique) : cette solution présente toutefois certaines limites car la préparation reste incomplète et le candidat n'a pas la possibilité de s'entrainer aux épreuves orales comme l'entretien avec un jury. Il est seul et peut facilement se décourager.
 
  • La préparation avec une école en présentiel, type Prépa. Par exemple, faire une Prépa pour passer le concours d'infirmier. D'autres écoles spécialisées permettent de se préparer aux concours administratifs comme les IPAG (Instituts de Préparation à l'Administration Générale), les CPAG (Centres de Préparation à l'Administration Générale). Il est également possible de se préparer dans certains Greta et auprès de certaines mairies.
 
  • Les centres de formation à distance permettent de se préparer par correspondance ou à distance aux concours de la fonction publique. De nombreuses personnes, salariés ou étudiants, souhaitant se présenter à un concours, mais n'ayant pas la possibilité de se préparer avec une école en présentiel, vont préférer faire le choix d'un centre d'enseignement à distance pour pouvoir travailler de chez eux, à leur rythme, tout en bénéficiant d'un solide soutien pédagogique. Aujourd'hui ces centres de formation permettent d'étudier avec de nouveaux moyens pédagogiques comme les cours en vidéo, les entretiens via Skype ou Zoom, les forums de discussion pour échanger avec les autres étudiants, le suivi pédagogique personnalisé, etc. (exemple : EFM Fonction Publique, CNED, etc.).
 
  • Les CPI (Classes Préparatoires Intégrées) sont des dispositifs particuliers pour les demandeurs d'emploi ou les étudiants ayant des revenus modestes. Ce dispositif les aide à se préparer efficacement avec un suivi pédagogique de qualité et parfois un soutien financier pour leurs études.

Pour les agents de la fonction publique souhaitant se préparer à un concours interne, des formations préparatoires leur sont également proposées par des organismes tels que l'IGPDE (Institut de la Gestion Publique et du Développement Économique) qui prépare aux concours d'accès à l'ENA et à d'autres instituts d'administration ou le CNFPT (Centre National de la Fonction Publique Territoriale) pour les concours de cette fonction publique.
Ils peuvent, eux aussi, étudier en amont pour préparer un concours interne en se faisant aider par une formation avec une école de formation par correspondance. Ces écoles sont ouvertes à tous, qu’il s’agisse de jeunes étudiants issus de la formation initiale ou bien de salariés ou demandeurs d'emploi, ayant déjà exercé un emploi et souhaitant se préparer à un concours afin de réussir leur reconversion professionnelle.
 

Les métiers de la fonction publique

 
La fonction publique regroupe un ensemble de 700 métiers répartis sur la FPE, la FPT et la FPH. C'est dire que l'offre est importante surtout si l'on considère que chaque année, les concours sont ouverts pour remplacer des départs à la retraite ou des vacances de postes pour changement de métiers.
 

Quelques exemples de métiers de la FPH (Fonction Publique Hospitalière)

 
  • Infirmier/infirmière ;
  • Puéricultrice ;
  • Psychologue ;
  • Assistante sociale ;
  • Secrétaire médicale ;
  • Cadre de santé ;
  • Technicien/Technicienne de laboratoire ;
  • Etc.
La FPH offre environ 200 métiers répartis sur 9 familles.
  Les métiers de la fonction publique

Quelques exemples de métiers de la FPT (Fonction Publique Territoriale)

 
Il est possible de préparer un concours de la FPT pour devenir notamment :
 
  • Agent de police,
  • Professeur des arts,
  • Attaché territorial,
  • Secrétaire de mairie,
  • Rédacteur,
  • Bibliothécaire municipal,
  • Etc.
La fonction publique territoriale offre plus de 200 métiers répartis en 35 familles et 5 grands domaines (sécurité, management, interventions techniques, services au public, politiques publiques).
  Quelques exemples de métiers de la FPT (Fonction Publique

Quelques exemples de métiers de la FPE (Fonction Publique d'État)

 
Les 26 domaines fonctionnels de la Fonction Publique d'État sont ensuite répartis en corps d'État et proposent plus de 200 métiers comme :
 
  • Gendarme,
  • Lieutenant de Police,
  • Inspecteur des impôts,
  • Greffier,
  • Ingénieur des ponts et chaussées,
  • Inspecteur/contrôleur aux affaires maritimes,
  • Etc.
Quelques exemples de métiers de la FPE (Fonction Publique

Les évolutions de carrière d'un fonctionnaire

 
Outre la vocation pour le métier et l'envie de devenir fonctionnaire, ce qui motive le candidat pour un poste dans la fonction publique c'est aussi la possibilité d'évoluer et de faire une carrière intéressante.
 
Grâce au système d'échelons, toute personne aura dans sa carrière, la possibilité de monter en grade. Dans certains cas, elle peut bénéficier d'une promotion au mérite, mais elle a aussi des opportunités de formations intéressantes et peut se présenter à des concours internes si elle souhaite changer de métier tout en restant dans la fonction publique. Il existe également des passerelles permettant à des agents de la fonction publique qui changent de métier et passent un concours interne, de ne pas avoir à se présenter à toutes les épreuves.
 
En plus d'obtenir plus de responsabilités tout au long de sa carrière, la rémunération suit aussi une évolution en fonction du changement d'échelon et de grade.
 

Les qualités requises pour être fonctionnaire

 
Pour devenir fonctionnaire, les qualités requises vont dépendre du métier que vous allez occuper. Par exemple, si vous devenez Rédacteur Territoriale ou Secrétaire Administrative dans la fonction publique, il faudra avoir des qualités de bonne organisation, de diplomatie et être capable de discrétion. Les métiers hospitaliers vont demander plus de qualités humaines comme l'attention à l'autre, l'empathie, l'envie d'aider son prochain. Pour d'autres métiers, on va mettre l'accent sur les qualités relationnelles et le fait d'aimer travailler en équipe.
 
Cependant, certaines qualités peuvent être communes à tous les fonctionnaires de la fonction publique :
 
  • Avoir le goût pour le travail dans l'intérêt général et avoir envie de se rendre utile aux citoyens
  • Être respectueux des règles régissant la Fonction Publique
  • Avoir un très bon relationnel : ce qui peut être commun à de nombreux métiers de la Fonction Publique
  • Avoir envie d'apprendre et de se former pour pouvoir évoluer dans le métier grâce à des formations et/ou des concours internes
  • Savoir prendre des initiatives
  • Être capable de respecter la hiérarchie dans n'importe quelle structure
  • Avoir une bonne élocution et un bon niveau écrit (pour tous les métiers)
  • Être toujours ponctuel
  • Se montrer loyal
  • Faire preuve de discrétion quand c'est nécessaire (exemple : ne pas divulguer à l'extérieur certains dossiers)
  • Être capable de s'adapter et savoir se mettre au courant de ce qui se fait dans son domaine de travail (exemple : participer à des formations, des colloques d'informations, des réunions de travail pour évoluer dans sa branche)
  • Savoir rester intègre notamment pour les postes à hautes responsabilités dans la fonction publique.

Les salaires dans la fonction publique

 
La rémunération principale d'un agent de la fonction publique est calculée selon la grille indiciaire applicable à tous les fonctionnaires. Le système d'échelons permet à tout agent de voir son salaire augmenter automatiquement selon son évolution de carrière (promotion, ancienneté, changement de grade, etc.).
 
Dans la fonction publique, les primes et indemnités diverses qui viennent s'ajouter au salaire de base, permettant d'avoir une rémunération intéressante. Pour certains types de métiers, il est même prévu un logement gratuit comme pour le Sapeur-Pompier Professionnel par exemple.
 
Le salaire de base en début de carrière peut donc être le SMIC, mais les primes diverses et les indemnités permettent d'obtenir une rémunération intéressante. Le salaire est toujours évolutif.
 
Certaines études de l'Insee ont montré que les salaires des agents de la fonction publique d'État peuvent tourner autour de 2 599 euros nets par mois (chiffres de 2019) et que la moyenne des salaires pour la fonction publique hospitalière tournait autour de 2 315 euros nets par mois. La Fonction Publique Territoriale est un peu en dessous avec une moyenne à 1 993 euros nets par mois.
 
Cependant, dans les 3 fonctions publiques, l'Insee a également relevé une augmentation des revenus par rapport à l'année précédente.
 
Choisir un métier dans la Fonction Publique permet d'accéder à une certaine sécurité de l'emploi, mais aussi de pouvoir faire une belle carrière professionnelle, grâce à des opportunités de postes, des formations en interne, des concours internes… Un employé motivé pourra toujours trouver le métier qui correspond le mieux à ses aspirations et évoluer dans le milieu professionnel de la fonction publique.